Récit : L’appétit vient en marchant

Les amateurs de mangas connaissent Le Gourmet solitaire de Taniguchi Jirô sur un scénario de Kusumi Masayuki. Ils savent combien les Japonais adorent ses déambulations d’amateurs de bonne chère. Il n’est donc pas étonnant que le regretté mangaka ait accepté d’illustrer la promenade gastronomique de Hiramatsu Yôko. Une lecture revigorante et pleine de sensibilité qui nous montre une nouvelle fois à quel point la cuisine nippone est variée.
Un Sandwich à Ginza (Sandoichi wa Ginza de), de Hiramatsu Yôko, illustré par Taniguchi Jirô, trad. par Myriam Dartois-Ako, éd. Philippe Picquier, 20 €.