25 700

milliards de yens, soit environ 220 milliards d’euros. Tel est le montant record du budget extraordinaire adopté par le gouvernement pour faire face à la crise économique liée à la Covid-19. Il servira notamment à financer les 100 000 yens que chaque résident au Japon recevra dont le coût a été évalué à 13 000 milliards de yens (112 milliards d’euros), soit la moitié de ce budget exceptionnel.