Abonnement Zoom Japon

Littérature : Quand le Japon se mobilisait

Le 15 mars 1928 (senkyûhyakunijûhachinen sangatsu, jûgonichi), de Kobayashi Takiji, trad

Figure de la littérature prolétarienne, Kobayashi Takiji a connu un destin tragique puisqu’il est mort sous les coups de la police à l’âge de 29 ans, en 1933. Il a néanmoins laissé derrière lui une œuvre importante qui permet de saisir la situation du pays au tournant des années 1930. Après son célèbre Bateau-Usine (Kanikôsen) et Le Propriétaire absent (Fuzai Jinushi), Le 15 mars 1928 relatant l’arrestation de quelque 600 militants de gauche est son troisième livre traduit en France.


Le 15 mars 1928 (senkyûhyakunijûhachinen sangatsu, jûgonichi), de Kobayashi Takiji, trad. par Mathieu Capel, Editions Amsterdam, 12 €.