Sale temps entre Pékin et Tokyo

Dans notre précédent numéro, nous soulignions les rapports difficiles qui existent encore entre la Chine et le Japon. L’arraisonnement, le 7 septembre, d’un chalutier chinois près des îles Senkaku (Diaoyu en chinois) par la marine nippone a provoqué une grave crise diplomatique. Quelle qu’en soit l’issue, elle laissera des traces.