Que de couleurs

Mise en page 1

En novembre 1908, le banquier Albert Kahn est de passage au Japon. Il est accompagné de son chauffeur Albert
Dutertre formé à la photographie. Le Japon que les deux hommes visitent s’est ouvert sur le monde depuis le début
de l’ère Meiji. Une modernisation et une industrialisation fulgurantes cohabitent alors avec un Japon encore traditionnel.
Le banquier éprouve un tel attachement
pour ce pays qu’il fait aménager un jardin
japonais dans sa propriété de Boulogne-Billancourt. Il envoie deux autres photographes au Japon. Stéphane Passet, en 1912, puis Roger Dumas, en 1926-1927, ont rapporté de leurs voyages des films noir et blanc et plus de 2 000 autochromes (premier procédé industriel de photographie en couleurs véritables).  Le musée Albert Kahn présente jusqu’au 29 août 2011 un montage sonorisé de photographies noir et blanc en relief datant de 1908-1909, 94 reproductions d’autochromes datant de missions effectuées en 1912 et en 1926-1927 et 6 montages de films d’archives noir et blanc. Un bien bel ensemble dont la valeur historique est avérée.
Albert-Kahn, musée et jardins, 10-14, rue du Port – 92100 Boulogne-Billancourt
Tél. : 01 55 19 28 00 – www.albert-kahn.fr