Yokoo Tadanori à nu

Pour découvrir tout le talent du célèbre graphiste, rendez-vous à Kôbe.

musee-yokoo-tadanori-kobe-japon
Affiche annonçant l’ouverture du musée Yokoo Tadanori

C’est au Kôbe Shimbun, principal quotidien de la cité portuaire, que Yokoo Tadanori a commencé sa carrière et c’est dans cette ville qu’il a rencontré sa femme. Autant de bonnes raisons qu’ils l’ont conduit à accepter la proposition du gouverneur de la préfecture de Hyôgo d’y implanter un musée consacré à son œuvre. Le 3 novembre, l’artiste disposera ainsi de son espace dans lequel il exposera non seulement ses réalisations, mais aussi celles de nombreux artistes. Comme il l‘expliquait récemment, il entend également organiser quatre fois par an des expositions temporaires. La première d’entre elles, intitulée Hanhan pukupuku hanpuku (Ré-ré-répétition), s’appuie sur ses œuvres anciennes et récentes fondées sur la répétition et l’emprunt. Un nouveau site à découvrir.
Odaira Namihei

S’y rendre :
Yokoo tadanori gendai bijutsukan 3-8-30 Haradadôri, Nada-ku, Kôbe, 657-0837
Tél.  078- 855-5602 – www.ytmoca.jp