Littérature : Tempête intérieure


Installée depuis une vingtaine d’années au Canada, Shimazaki Aki nous livre une œuvre certes écrite en français, mais dont l’essence est empreinte d’une subtilité toute japonaise. Suzuran, son tout nouveau roman qui ouvre une nouvelle série, en est l’illustration. Elle y raconte l’histoire d’Anzu, une potière, dont la passion pour son art est bousculée par celle qu’elle va avoir pour l’ami de sa grande sœur. Comme à son habitude et avec son écriture toute intérieure, l’auteur nous envoûte.

Suzuran, de Shimazaki Aki, éd. Leméac/Actes Sud, 15 €.