Fukuoka : une ville “moderne, authentique et chaleureuse”

Reportage spécial

Ville avant-gardiste et accueillante

Innovation

Le robosquare permet de découvrir les dernières créations japonaises en matière de robotique.
*A partir d’octobre 2017, le Robosquare se situera dans le musée des sciences de Fukuoka

A l’image du Robosquare où les curieux d’innovations scientifiques pourront découvrir les derniers inventions nipponnes en la matière. Ou encore du bâtiment Acros, bijou architectural écologique d’Emilio Ambasz inauguré en 1995. Diminutif pour Asian crossRoad over the sea, Acros a été imaginé en escaliers entièrement recouverts de végétaux. A l’intérieur de ce poumon vert, déployé dans le quartier de Tenjin, on peut assister à des concerts, des conférences ou flâner dans la galerie d’art. On trouve également des réseaux de guides volontaires qui proposent des tours à pied de la ville.

Découverte de la culture locale
Plusieurs organismes locaux vous permettront de plonger dans la culture de Fukuoka par le biais d’ateliers, de visites ou encore de sorties. Située dans le quartier animé de Tenjin, l’entreprise Suito Fukuoka organise un grand nombre d’ateliers qui vous permettront de découvrir divers aspects de la culture japonaise. Comme par exemple, le port du kimono Wasomi, la dégustation de sakés confectionnés dans le Kyushu, la confection de nigiri sushis avec un chef japonais ou le coup de main pour réussir ses takoyakis. Le choix d’activités est particulièrement riche et varié et les tarifs modestes. A ces ateliers permanents organisés quotidiennement s’ajoutent des évènements ponctuels à découvrir sur le site de l’agence. Une vraie introduction à la culture locale. “Des Japonais participent aussi aux ateliers, précise Virginie Marmol, salariée française de l’agence. Cela permet de rencontrer des gens du crû tout en s’amusant.”

Des ateliers, organisés par Suito Fukuoka ou par le Hakata Machiya furusato-kan(en japonais), permettent de peindre sur des poupées de Hakata.

De son côté, Hakata machiya furusato-kan organise des ateliers de peinture sur des poupées de Hakata avec un artisan. Les lieux vous permettront également d’en apprendre davantage sur l’histoire de la ville et son patrimoine. Enfin, une association de guides volontaires organise des tours personnalisés à la découverte de la ville le temps d’une journée ou d’une demi-journée en petits groupes : choisissez un itinéraire proposé sur leur site ou créer le votre. Tout est possible. Contact par Internet ou directement à leur bureau, dans l’Acros de Fukuoka.

http://suito.inboundhub.jp
http://www.hakatamachiya.com/static/english.php