JO Tokyo 2020, belle initiative des villes hôtes à la Japan Expo !

COMMUNIQUÉ SPÉCIALE JAPAN EXPO 2019

Plus de 400 collectivités locales japonaises se préparent à accueillir les délégations du monde entier à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo l’année prochaine. A cette occasion, le gouvernement japonais a mis en place une remarquable et courageuse démarche, appelée « Host Town Initiative », consistant à faire connaitre bien avant le début des Jeux, les villes d’accueil de la délégation française.

Présente à la Japan Expo en ce début de mois de juillet 2019, l’équipe dynamique de la « Host Town Initiative » a pu, à cette occasion, faire découvrir au public français les collectivités locales japonaises telles que la préfecture de Yamanashi ainsi que les villes de Fuji-Yoshida, Fuji-Kawaguchiko, Kamakura, Kanazawa, Toyooka et Takayama. Celles-ci seront chargées de recevoir respectivement en 2020, nos équipes françaises de tennis de table, rugby à 7, triathlon, voile, sports aquatiques, aviron et athlétisme.

Sur plusieurs stands d’accueil, les participants du grand rendez-vous de Villepinte, ont ainsi pu se renseigner sur les attraits touristiques de chacune d’entre elles. Sur le stand principal du projet, des visiteurs ont exprimé leurs vœux pour l’année 2020 sur des petits cartons rectangulaires de couleur, appelés tanzaku, suspendus au plafond comme à un arbre durant toute l’expo. Ceux-ci seront présentés à l’occasion de la fête des étoiles de Tanabata le 7 juillet 2020 à Tokyo. Peut-être seront-ils jetés dans la rivière Sumida, en espérant que les étoiles réaliseront leurs différents souhaits…

Ces municipalités exposantes font partie des 20 villes japonaises qui recevront nos délégations sportives environ un mois avant le début des Jeux de Tokyo. Cet accueil leur permettra de s’acclimater progressivement au climat local et de se préparer dans les meilleures conditions à la compétition. Plus concrètement, elles mettront à disposition de nos athlètes, des camps complets d’entrainement, et les soutiendront jusqu’au départ vers le village olympique une semaine avant le début des jeux. Elles accueilleront chaleureusement nos délégations, feront découvrir à nos athlètes la culture et la gastronomie locales, ainsi que l’histoire et les traditions du Japon. Dans des écoles, les élèves se prépareront à l’accueil de nos compatriotes en apprenant quelques rudiments indispensables de langue française ; des  représentants français y seront parfois invités dans le cadre des classes. A l’occasion d’ateliers pédagogiques ou d’évènements culturels (expositions, spectacles…), les habitants de ces villes s’efforceront aussi d’offrir un accueil exemplaire à tous les français de passage. « On peut imaginer que, pendant les Jeux, ces citoyens japonais seront ainsi les meilleurs supporters de l’équipe française ! Mais, le projet ne s’arrête pas là, nous organiserons des évènements pour que cette relation soit entretenue à long terme. » dit M. ARAI Yoichi, représentant du Bureau pour l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020, le gouvernement japonais.

M. ARAI Yoichi devant les vœux écrits par le public sur des tanzaku.

Le but de cette initiative est de favoriser et de tisser des liens entre les collectivités locales japonaises et des pays participants aux JO dont la France fait partie. Il s’agit aussi de multiplier les contacts humains entre la population de chaque ville hôte et les visiteurs étrangers, ce qui est indispensable pour le Japon qui a fixé un objectif d’accueillir 40 millions de touristes étrangers d’ici 2020.

En continuant à promouvoir activement ce programme « Host Town Initiative », le Japon espère qu’il inspirera les futures villes hôtes des Jeux Olympiques, à savoir Paris en 2024 et Los Angeles en 2028.

Manuel Sanchez